Sénèque: sur la brièveté de la vie.

« Si l’on éprouve le besoin de philosopher, d’interroger l’univers et de s’interroger soi-même, c’est que l’on fait partie de ceux que l’expérience de la vie a conduits à découvrir combien la sagesse manque aux hommes.«  Sur la brièveté de la vie est l’un des premiers livres de philosophie que j’ai lu. Je m’en souviens encore:Poursuivre la lecture de « Sénèque: sur la brièveté de la vie. »