Perdre son temps sur internet

Vingt ans en arrière, qui aurait pu prédire l’essor d’internet et son impact sur nos sociétés et sur nos vies?

Certains spécialistes pensaient qu’internet n’avait aucun avenir, que personne n’allait l’utiliser.

Inutile de te dire qu’ils se sont trompés.

Inutile de te dire qu’internet est un outil formidable.

Inutile également de te dire qu’internet peut être un véritable poison pour toi.

Cet article n’est pas fait pour diaboliser internet, ni pour se plaindre de la société moderne, ni pour se plaindre que les gens sont scotchés à leur téléphone et oublient la vraie vie…

Tout ça, tu le sais déjà.

Aujourd’hui, nous allons parler de toi, de toi seul et de personne d’autre.

En fait, cet article est la continuité de l’article précédent sur les personnes toxiques.

Si tu ne l’as pas encore lu, tu peux le trouver ici, il peut t’être bien utile…

Si tu es en train de me lire, c’est que tu sais que tu perds ton temps sur internet et que tu en as marre.

On passe tous par là, et c’est normal de vouloir se défaire de ses mauvaises habitudes.

Souviens-toi toujours que ce sont tes habitudes qui vont faire de toi un loser ou un gagnant.

Tes habitudes et rien d’autre.

Et si à l’heure actuelle tu passes tes journées dans ton lit à faire défiler le fil d’actus sur Instagram, Facebook ou Twitter, que tu passes des heures à t’abrutir avec des vidéos sur Youtube, j’espère que tu es bien conscient que tu dois changer.

Et la seule manière de changer, c’est de quitter ses habitudes toxiques, de la même manière que tu quittes les personnes toxiques.

Tu dois réduire drastiquement le temps que tu passes derrière ton écran.

Je sais, c’est difficile, d’autant plus que ces habitudes se sont glissées sournoisement dans ton quotidien.

Je prends mon propre cas en exemple.

Chaque jour, j’ai environ deux heures de transport pour me rendre en cours et pour rentrer chez moi. Pour ne pas trop m’ennuyer durant le trajet, j’ai rejoint plusieurs « neurchis », tu sais, ces groupes privés de plusieurs milliers d’utilisateurs qui partagent des memes.

Alors oui, au début c’était drôle et ça faisait bien passer le temps.

Mais au bout de quelques semaines, je me retrouvais à passer des heures sur ces neurchis, étant donné que les communautés étaient assez actives, tu peux avoir une bonne vingtaine de publications par jour, uniquement sur un seul neurchi.

Je suivais sept ou huit groupes; on arrive facilement à une bonne centaine de publications quotidiennes…

Tu imagines la pollution que ça représente pour l’esprit?

Si tu es dans ces groupes là, tu as surement constaté que 85% des publications se répétaient et donc devenaient inutiles, et que pour la plupart, elles n’étaient pas drôles du tout.

Je perdais donc au moins deux heures par jour sur ces groupes.

Deux heures de non productivité, et pire, d’abrutissement.

Si on rajoute à ça les stories sur Instagram et Snapchat, le fil d’actu de Facebook, les vidéos débiles de Youtube, on atteint facilement les quatre heures quotidiennes de perdu.

Tu le crois ça?

Je perdais quatre heures par jour de ma vie à détruire ma matière grise, à m’abrutir, en somme, à perdre ma vie.

J’ai honte de moi en écrivant ces lignes, car j’ai publié un article ventant la perspicacité de Sur la brièveté de la vie, de Sénèque…

Tu peux retrouver cet article ici.

Il parlait du fait qu’il n’était pas vertueux de perdre son temps en frivolité, que le temps était la ressource la plus précieuse que nous possédions.

C’est la pure vérité.

Si toi aussi tu es sur des groupes débiles, des pages qui ne t’apportent rien et te polluent la tête, quitte-les. Tout simplement.

Tu peux penser que tu vas rater des choses.

Que nenni!

Une fois ces pages et groupes quittés, tu les oublieras en quelques jours, et c’est tant mieux.

Fais également attention au temps que tu alloues au divertissement sur Youtube.

Les vidéos s’enchaînent automatiquement; prend soin de désactiver la lecture automatique.

Fixe-toi un temps de visionnage quotidien raisonnable: une heure ou une heure et demi.

Ne passe pas non plus trop de temps à discuter sur Messenger, WhatsApp et Instagram… on ne voit pas le temps filer dans ces moments-là.

Imagines tout ce que tu vas gagner, l’indépendance que tu vas acquérir et le bonheur que tu vas retrouver en bannissant les personnes toxiques et en arrêtant de perdre du temps sur internet!

Tu vas pouvoir te ressourcer et commencer à lire un nouvel ouvrage, te remettre à courir, et enfin commencer ce projet qui te tient tant à cœur.

N’oublie pas de t’abonner 😉

AIT-SALEM Massiva

Publié par massivaaitsalem

Entrepreneur soucieux de se développer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :