Les Français et le cannabis

Rejoignez 21 autres abonnés

Les Français sont les premiers consommateurs de Cannabis en Europe.

Ça y’est, c’est officiel.

En fait, on le savait déjà depuis quelques mois, mais j’ai appris ça sur internet aujourd’hui.

Cette « nouvelle » ne m’a pas surpris. Comment aurait-elle pu me surprendre? Je passe ma vie avec des gens de mon âge, des jeunes, et si tu as plus de trente ans, tu ne pourras pas comprendre, mais crois-moi, la jeunesse française est au bout du rouleau.

Et c’est devenu grave, il faut le voir pour le croire.

Une jeunesse désorientée, qui n’a plus aucun repère, plus aucun modèle.

Si tu as eu une enfance normale, tu dois te souvenir que tes modèles de l’époque, c’étaient (si tu es un mec), des types comme Stallone, Schwarzenegger, Van Damme, Chuck Norris (Walker Texas Ranger chaque dimanche à midi, avec le padre qui buvait son café, tu t’en souviens hein?). C’était des bonnes vieilles brutes à l’ancienne, parfois un peu primaires, certes, mais qui portaient leurs couilles, ne se laissaient pas marcher dessus, allaient de l’avant et n’hésitaient pas à dire ce qu’ils pensaient, quitte à se faire des ennemis.

Ça te paraît flou, lointain tout ça.

Et c’est normal.

Désolé de te dire ça, mais des héros de cette trempe, tu n’en reverras plus jamais à la télé ou au cinéma.

Enfin, si, tu les reverras, mais dans le rôle du méchant, de l’oppresseur systémique, du raciste, du sexiste, de l’homophobe…

Les héros d’hier sont devenus les monstres d’aujourd’hui.

L’inversion des valeurs, Nietzsche… Tu ne connais pas encore?

Ne t’inquiète pas, on y viendra bientôt ensemble. Ça va bien se passer.

Et qui sont les modèles d’aujourd’hui pour la jeunesse?

Des victimes, des névrosés, des déprimés, des asociaux, des faibles, des sans-volontés, des pseudos révoltés, des anarchistes sans couilles, des féministes, des racialistes, des débauchés…

Pas étonnant que les jeunes se réfugient dans la drogue et l’alcool.

Tu les vois errer dans les rues de Paris, mal fagotés, avec des habits trop grands, troués, marchant d’un pas lent, peu assuré, comme s’ils trimbalaient sur leur dos la honte d’être des êtres humains.

Parce que c’est de ça que je te parle.

Les jeunes d’aujourd’hui ont honte d’être des hommes et des femmes. D’ailleurs ces deux termes ne veulent plus rien dire.

Au XXIème siècle, on peut être absolument tout, mais on est le plus souvent rien.

Les jeunes vivent sans ambitions parce qu’ils ne croient plus en l’avenir, depuis qu’une petite suédoise est venue leur foutre dans le crâne que la planète sera détruite d’ici trente ou quarante ans.

Les jeunes portent en eux la culpabilité d’être Français. La culpabilité d’avoir été la première Nation du Monde, entre le XVII et le début du XIXème siècle. Coupable d’avoir dominé sur le plan philosophique, militaire, civilisationnel, culturel, scientifique.

Je pourrais écrire un essai entier sur la jeunesse française et sa déroute.

Vraiment.

Et quand j’aurais plus de lecteur je le ferai. Je te le promets, tu verras.

Mais pour l’instant, restons-en sur ce constat et cette maigre analyse.

Toi qui lis ces lignes, si tu te reconnais dans cette jeunesse, ne déséspère pas, et reprends toi vite en main, on a du travail ensemble.

Rejoignez 21 autres abonnés

AIT-SALEM Massiva

Publié par massivaaitsalem

Entrepreneur soucieux de se développer.

Un avis sur “Les Français et le cannabis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :